Les bénéficiaires et les membres du réseau présentent leurs travaux et se connectent à la réunion ENSP-CNPT à Madrid

En juin, le ENSP et CNPT a accueilli plus de délégués de 400 de pays 44 à leur réunion annuelle à Madrid, en Espagne. Le traitement de la dépendance au tabac avait encore une fois un profil respectable, avec plusieurs sessions plénières et parallèles consacrées au sujet.

En dépit des progrès politiques significatifs réalisés dans de nombreux pays, il reste encore beaucoup de travail à faire, le tabac faisant plus de millions de victimes chaque année. De nouvelles approches des problèmes enracinés sont également nécessaires. Laurent Huber d'Action sur le tabagisme et la santé (ASH) a partagé une nouvelle perspective axée sur la mise en œuvre du droit à la santé dans le Pacte international relatif aux droits économiques et sociaux pour faire en sorte que chaque citoyen des pays participants ait accès à une aide à la cessation. De nombreux traités relatifs aux droits de l'homme ont des mécanismes de surveillance et d'application plus solides que la CCLAT. ASH a développé des ressources pour aider les défenseurs de la santé publique à utiliser les arguments des droits de l'homme pour trouver des points d'entrée dans le système des droits de l'homme et organisera des formations pour certains pays européens.

Sophia Papadakis et Joao Mauricio Castaldelli-Maia, bénéficiaires de subventions, ont organisé une session séparée pour aider les professionnels de la santé à arrêter de fumer. C'est un aspect de la formation qui fait l'objet de nombreuses discussions et qui reçoit peu d'attention pratique. Le Dr Martin Raw a partagé des données confirmant le taux élevé de tabagisme chez les professionnels de la santé, tout en soulignant le manque de recherche dans ce groupe. Sophia Papadakis, Alex Plum et Linda Kaljee, bénéficiaires du projet, ont laissé entendre que, dans certains cas au moins, la formation des personnels de santé pour aider leurs patients à cesser de fumer pouvait les inciter à cesser de fumer. Après la session, les présentateurs et les autres membres de l'auditoire ont lancé un dialogue en cours sur le sujet, qui sera modéré par Sophia.

Les présentations de cette session et toutes les sessions organisées par Global Bridges sont disponibles ici . La prochaine étape suggérée consiste à partager des modules de formation et du matériel d’évaluation, à adapter et à traduire pour différents publics et contextes.

Joao Mauricio Castaldelli Maia

Linda Kaljee

Sophia Papadakis

Stella Bialous